Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sections

Quand jeunes et élus font cause commune

13/04/2015

Les Villes des Alpes de l'Année ont mis la participation des jeunes en tête de leurs priorités. Grâce au dialogue avec les élus, le Parlement des Jeunes de la Convention alpine a pu faire entendre sa voix auprès du public. La coopération entre les jeunes et les responsables politiques porte ses fruits.

Un jour ensoleillé d'octobre 2014 à Idrija. Le château de " Gewerkenegg ", construit à l'époque de la mine de mercure, surplombe le centre historique : murs crépis de blanc à l'extérieur, arcades baroques richement ornées de décors jaunes à l'intérieur. La vie de la petite ville à l'ouest de la Slovénie a été marquée pendant 500 ans par l'activité de la deuxième mine de mercure du monde. En 2011, Idrija a reçu le titre international de " Ville des Alpes de l'Année " pour sa conversion réussie de ville minière en un pôle de technologie et de durabilité. En 2014, la ville a également reçu de l'État slovène le label de " Ville ouverte aux jeunes ".

La participation des jeunes, volet incontournable de la durabilité
En ce 18 octobre, le château fait le lien entre tradition et modernité, entre local et international, entre jeunesse et politique. Une trentaine de maires, conseillers et agents municipaux de l'Arc alpin sont venus à Idrija pour participer à l'assemblée générale de l'association " Ville des Alpes de l'Année ". Les délégués échangent sur les mesures déployées dans leurs villes pour les rendre plus durables, et développent des projets au-delà des frontières géographiques et linguistiques. " La participation des jeunes est une clé de voûte du développement durable ", rappelle Thierry Billet, Président de l'association " Ville des Alpes de l'Année " et adjoint au maire de la ville française d'Annecy. Car la durabilité signifie aussi que les générations futures devront disposer des mêmes possibilités que les précédentes. " Nous souhaitons développer et décider le plus de choses possibles avec les jeunes ".

Des jeunes paresseux, des politiciens sourds au dialogue ?
La participation des jeunes n'a longtemps pas été un objectif prioritaire du réseau international des Villes des Alpes. Cela a changé en 2013, avec l'organisation du Parlement des Jeunes de la Convention alpine (YPAC) à Sonthofen, l'une des " Villes des Alpes de l'Année ". La Commission Internationale pour la Protection des Alpes (CIPRA), qui apporte un soutien technique à l'YPAC et aux Villes des Alpes, a réuni les deux organisations. En 2013, les 90 jeunes du Parlement et les Villes des Alpes se sont donné un thème commun : " Ma Ville des Alpes de l'avenir - Revendications de la jeunesse sur le développement durable des villes de l'Arc alpin dans le sens de la Convention alpine ". De nouveaux formats de communication ont été développés pour réduire les préjugés et stimuler la confiance. Après la simulation parlementaire de Sonthofen, des jeunes et des élus se sont rendu visite dans leurs villes respectives. " La simulation est devenue un forum qui nous permet de discuter avec les décideurs notre conception des Alpes et des villes de l'Arc alpin ", explique Katharina Pfitscher de Merano/I.

Un parlement des jeunes dans chaque Ville des Alpes
Dans les salles basses et voûtées du château d'Idrija, dix délégués de l'YPAC ont assisté en octobre 2014 à l'assemblée générale pour présenter leur revendication aux élus : ils demandent que chaque Ville des Alpes se dote d'un parlement des jeunes. " Nous avons discuté d'égal à égal et les élus nous ont apporté leur soutien ", déclare Florian Czarnowski de Rosenheim/D. À la demande des jeunes, les dossiers des futures villes candidates au titre de " Ville des Alpes de l'Année " devront désormais comporter un volet consacré au parlement des jeunes. Ingrid Fischer, adjointe au maire de Sonthofen/D, sait que la participation, cela doit aussi s'apprendre. Depuis près de 20 ans, la commune bavaroise possède un parlement des jeunes qui joue un rôle actif au sein du conseil municipal. " Cette réalisation aujourd'hui exemplaire ne fonctionne que parce que la ville prend en charge la communication, qu'elle attribue un budget au parlement et qu'elle implique les jeunes dans les projets qui les concerne ".

Expérimenter la participation
Les deux " Villes des Alpes de l'Année " Idrija (Slovénie) et Trento (Italie) ont décidé de suivre l'exemple de Sonthofen. Motivées par la coopération avec le Parlement des Jeunes et la CIPRA, elles ont lancé au début de 2014 un projet intitulé " youth shaping alpine municipalities " (YSAM) : des jeunes, des responsables jeunesse et des élus des communes partenaires se sont rendu visite mutuellement pour discuter les avancées de leurs communes respectives en matière d'implication des jeunes dans les processus de décision. Au début de l'année 2015, des jeunes prendront des responsabilités dans leur commune sur des thématiques qui les intéresse, et les adultes leur cèderont une part de pouvoir. Les délégués des Villes des Alpes et de l'YPAC ont présenté les premiers résultats du projet à l'assemblée générale d'Idrija. Quatre lycéennes d'Idrija ont également présenté un clip vidéo sur leur " Ville des Alpes " : la mine, la place principale, les collines verdoyantes autour d'Idrija, et en point d'orgue un panoramique sur la ville avec son château baroque.

--------------------------
Le Parlement des Jeunes de la Convention alpine (YPAC)
Le Parlement des Jeunes de la Convention alpine a été créé en 2006 par le lycée " Akademisches Gymnasium " d'Innsbruck. Il est organisé depuis chaque année dans un pays différent de l'Arc alpin. Les deux dernières éditions de l'YPAC ont eu lieu dans deux " Villes des Alpes de l'Année " : Sonthofen (2013) et Chamonix (2014). Un groupe de participants a créé une " plate-forme pour le futur ", pour diffuser et mettre en œuvre les revendications du Parlement au-delà de la session proprement dite. Ils assistent par exemple à l'assemblée générale des " Villes des Alpes ". L'YPAC est financé entre autres par le programme européen " Jeunesse en action ".

Gap Chambéry Brig-Glis Sondrio Sonthofen Herisau Trento Bolzano Bad Reichenhall Bad Aussee Belluno Villach Maribor Annecy Idrija Lecco Chamonix Tolmin Tolmezzo karte_alpen.png

 

 

 

 
Outils personnels